Mondial 2014 - Une ministre brésilienne critique les agissements de la police lors du match d'ouverture

14/06/14 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Le Vif

(Belga) La ministre brésilienne des Droits de l'homme, Ideli Salvatti, a jugé que l'intervention de la police contre des manifestants lors du match d'ouverture de la Coupe du monde de football à Sao Paulo n'était "pas nécessaire" et "inapporpriée". Elle a ainsi réagi à la parution d'une photo montrant un jeune manifestant agrippé par trois policiers pendant qu'un quatrième lui asperge les yeux de pepperspray.

"Nous prendrons toutes les mesures nécessaires afin qu'un incident pareil ne se reproduise plus", a indiqué la ministre samedi à Rio de Janeiro. L'ONG Amnesty International avait plus tôt dénoncé les violences policières lors de l'événement. Des heurts ont eu lieu jeudi soir à Sao Paulo alors que le match d'ouverture de la compétition se tenait à l'Arena Corinthians. Au moins onze manifestants ont été blessés. (Belga)

Nos partenaires