Manifestation à Damas pour souhaiter une "année noire" à Bachar al-Assad

01/01/13 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

(Belga) Des dizaines d'hommes et de femmes, coiffés de chapeaux de père Noël, ont défilé durant la nuit de lundi à mardi dans un quartier du nord de Damas pour souhaiter une année 2013 "noire" au président Bachar al-Assad, selon une vidéo mise en ligne par des militants.

"Nous te souhaitons une année noire Bachar et bonne année à la Syrie", ont notamment scandé les manifestants sur l'air de "joyeux anniversaire", au milieu des youyous des femmes arpentant les rues du quartier Cheikh Mohieddine. "Dieu, la Syrie, la liberté, et c'est tout", ont-il également crié, détournant le slogan des partisans du chef de l'Etat depuis près de deux ans: "Dieu, la Syrie, Bachar, et c'est tout". "Que Dieu protège l'Armée syrienne libre" (ASL, rebelles), ont également scandé les manifestants. Ils ont réclamé la "victoire pour les révolutionnaires" et brandi des pancartes demandant la "libération des détenus", estimés à plusieurs milliers, selon les organisations de défense des droits de l'Homme qui affirment qu'ils sont soumis à des tortures dans les geôles de la Sécurité syrienne. La révolte en Syrie est née le 15 mars 2011 dans le sillage du Printemps arabe. Elle a débuté par des manifestations pacifiques réclamant plus de libertés, avant de se radicaliser, exigeant notamment la chute du régime. Face à la répression sanglante de la contestation par le régime, l'opposition s'est militarisée et le pays est désormais en proie à un conflit armé qui a fait plus de 46.000 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). (VIM)

Nos partenaires