Mali: les deux journalistes de RFI ont été tués par balles

03/11/13 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Le Vif

(Belga) Les deux journalistes français de Radio France Internationale enlevés samedi à Kidal au Mali ont été tués par balles, par "les groupes terroristes" que "nous combattons", a déclaré dimanche le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

Mali: les deux journalistes de RFI ont été tués par balles

Les deux journalistes "ont été assassinés froidement. L'un a reçu deux balles, l'autre trois balles", a déclaré M. Fabius après une réunion de crise présidée par le chef de l'Etat François Hollande. "Les assassins, ce sont ceux que nous combattons, c'est-à-dire les groupes terroristes qui refusent la démocratie et qui refusent les élections", a poursuivi M. Fabius. Ghislaine Dupont et Claude Verlon "ont été kidnappés par un petit commando et emmenés hors de Kidal. Leurs corps ont été retrouvés à 12 km (...) à quelques mètres de la voiture fermée à clé, il n'y avait aucun impact de balles sur la voiture", a-t-il dit. "Il faut souligner que la sécurisation de l'ensemble de la zone et des zones voisines, va bien sûr être accrue", a également dit M. Fabius, sans plus de détails. Le nord du Mali, occupé en 2012 par des islamistes armés liés à Al-Qaïda, reste très instable en dépit de l'intervention internationale armée lancée par la France en janvier et toujours en cours pour traquer les jihadistes de la région. (Belga)

Nos partenaires