LeVif.be change les règles du jeu

- Mis à jour le

Source: Le Vif

L'accès aux commentaires du vif.be sera désormais réservé aux utilisateurs qui écriront sous leur propre identité. Pour un traitement optimal des réactions, les inscriptions seront dorénavant contrôlées par nos équipes.

LeVif.be change les règles du jeu

© LeVif.be

Vous le savez, vos commentaires sont les bienvenus sur les pages du Vif.be. Nous vous invitons même à participer au débat : quand vous postez une réaction, cela contribue au contenu du site. Cette interaction requiert cependant le respect de certaines règles.

Afin de mettre un terme aux commentaires inappropriés, nous nous réserverons désormais le droit de contrôler vos inscriptions. L'ouverture d'un compte vous donne accès à de nombreuses fonctionnalités - dont la possibilité de commenter nos articles. Jusqu'à présent, vous pouviez poster des messages sur la seule base d'un pseudonyme. Ce ne sera plus le cas : nous avons désactivé l'accès à ces comptes anonymes. Pas de panique, vous pourrez le réactiver vous-mêmes ... si du moins vous laissez nos équipes remplacer votre pseudonyme par votre véritable identité.

L'accès aux commentaires de chaque utilisateur sera désormais activé manuellement par un modérateur. Complétez votre formulaire d'identification avec soin : en cas de doute sur l'authenticité de vos coordonnées, la fonctionnalité 'commentaires' restera en effet désactivée.

Les utilisateurs qui s'inscrivent pour la première fois en seront avertis : toutes leurs réactions sur le site internet du Vif.be seront signées de leur nom. Cette méthode est utilisée par la rédaction pour maximiser la qualité des réactions et améliorer son site internet.

Les commentaires feront également l'objet d'une modération. Les réactions inappropriées ou contraires au règlement seront supprimées sans avertissement. La rédaction ne se justifiera pas quant au retrait éventuel de commentaires.

Les utilisateurs qui posteront des commentaires contraires au règlement seront bloqués. Libres à eux de continuer à utiliser les autres fonctions de leur compte, ils n'auront plus accès à l'espace commentaires. La rédaction ne se justifiera pas à ce sujet.

Levif.be

Les derniers articles en un clin d'oeil



Nos partenaires