Les trains SNCB immobilisés à Arlon faute d'homologation au Grand-Duché de Luxembourg

07/05/13 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

(Belga) Les trains de la ligne Bruxelles-Luxembourg sont obligés, depuis près d'un mois, de s'arrêter à Arlon, faute d'homologation au Grand-Duché de Luxembourg, selon une information du portail luxembourgeois l'Essentiel online, confirmée mardi par la SNCB à l'Agence Belga. En cause, un nouveau système de sécurité installé sur les trains belges qui n'a pas encore obtenu d'homologation au Grand-Duché. Cependant, "des tests sont en cours", a assuré le porte-parole de la société des chemins de fer Thierry Ney, soulignant que la SNCB attendait le feu vert de l'Administration des chemins de fer luxembourgeois.

Les trains SNCB immobilisés à Arlon faute d'homologation au Grand-Duché de Luxembourg

"Il y a effectivement un désagrément pour les voyageurs qui doivent changer de train à Arlon. Et en heure de pointe, il peut y avoir des trains bondés et de légers retards", concède Thierry Ney, affirmant néanmoins qu'il y a très peu de battement entre les correspondances et que le changement de train se fait sur le même quai. Le système de sécurité en question, appelé TBL 1+, est un système d'aide à la conduite. Il permet de procéder à un freinage automatique d'urgence si un train dépasse un signal rouge ou si un train roule à plus de 40 km/h à l'approche d'un signal rouge. Actuellement, "98% de la flotte de la SNCB en est équipée", explique le porte-parole de la SNCB. D'ici la fin de l'année, ce chiffre passera à 100%. "Il s'agit d'une mise à jour essentielle pour assurer la sécurité du réseau ferroviaire. Ce n'est pas par plaisir que nous faisons cela, c'est pour la sécurité des usagers", affirme-t-il. L'Administration des chemins de fer luxembourgeois effectuent à présent les tests nécessaires. D'après l'Essentiel, dans environ un mois, voire moins, tout devrait revenir à la normale. (Belga)

Nos partenaires