Les syndicats wallons payés pour "dialoguer"

07/11/12 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS) a élaboré une note, qui sera examinée jeudi par le gouvernement wallon, dans laquelle il propose de débloquer 300.000 euros à charge du budget 2012 de la Région pour les verser aux trois organisations syndicales représentatives dans le cadre des négociations sociales concernant la fonction publique locale, écrit mercredi La Libre Belgique.

Les syndicats wallons payés pour "dialoguer"

Il s'agit pour la Région de prendre en charge les frais salariaux des syndicats. L'Inspection des Finances, chargée de contrôler en amont les dépenses publiques, a donné son accord à la proposition car l'enveloppe avait été prévue dans le budget wallon. Elle émet toutefois une réserve: "Les montants octroyés devraient toutefois être appuyés par la production des budgets prévisionnels ou d'un relevé des dépenses". Selon Guy Crijns, responsable francophone au sein de la CSC pour les administrations locales et régionales, le secteur des administrations locales était "le seul où les personnes détachées auprès des syndicats n'avaient pas leur salaire pris en charge". "Lorsqu'on détache un agent d'une petite administration locale dans un syndicat, continuer à le payer est pour cette administration un coût très important. Nous avions donc négocié par le passé un remboursement de 60.000 euros avec la ministre Eliane Tillieux et désormais nous avons donc droit à 100.000 euros en plus", précise-t-il. Au total, les trois grands syndicats recevront donc au maximum 160.000 euros de la Région à titre de remboursement des salaires des collaborateurs détachés en leur sein pour le suivi de la fonction publique locale. Au cabinet du ministre Furlan, on affirme que l'aide financière "permet aux syndicats de venir mieux armés aux négociations en disposant d'experts et autres spécialistes." (VIM)

Nos partenaires