Les partis du parlement wallon sont pour l'accès à l'eau potable dans les espaces publics

08/10/13 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Le Vif

(Belga) Les partis du parlement wallon ont confirmé mardi en commission leur soutien à une proposition de résolution renforçant l'accessibilité à l'eau potable dans les espaces publics, malgré une absence remarquée des CPAS wallons qui ont décliné une invitation en commission.

Les partis du parlement wallon sont pour l'accès à l'eau potable dans les espaces publics

Des acteurs de terrain tels que le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP), Aquawal (les opérateurs publics du cycle de l'eau en Wallonie) ou encore le Centre de médiation des gens du voyage et des Roms ont eux répondu présents et apporté leur soutien au projet de résolution déposé par Isabelle Meerhaeghe (Ecolo). Le texte vise à inciter les communes à répertorier les accès publics à l'eau potable, à les identifier par des pictogrammes et à en informer les citoyens. Sans imposer d'obligation quelconque, il envisage aussi de renforcer le maillage de ces points d'accès avec le soutien de la Région wallonne. L'absence en commission de la fédération des CPAS de l'Union des villes et communes de Wallonie a suscité l'indignation des plusieurs députés. Les CPAS se sont en effet contentés de rendre un avis écrit. Ils jugent que "l'accès à l'eau potable, même s'il est indispensable, ne représente qu'un aspect des multiples manques auxquels sont confrontées les personnes précarisées". Augmenter le réseau des points d'accès à l'eau potable ne représente dès lors à leurs yeux qu'une "réponse anecdotique" à la grande pauvreté. En revanche, "l'accès au logement décent et à la santé permettrait une prise en charge plus globale de la pauvreté", ont-ils fait valoir. Les CPAS wallons disent certes soutenir l'incitation à répertorier les points d'accès à l'eau potable. Mais un élargissement du maillage ne pourra être envisagé qu'à la lumière des coûts/bénéfices, selon eux. Cette frilosité n'a pas empêché les députés d'apporter leur soutien à la résolution. Ils ont convenu de rédiger un texte commun qu'ils devraient approuver à leur prochaine réunion. (Belga)

Nos partenaires