Les Koweïtiens ont élu leur Parlement, boycott de l'opposition

01/12/12 à 19:20 - Mise à jour à 19:20

Source: Le Vif

(Belga) Les Koweïtiens ont voté samedi pour un nouveau Parlement lors d'élections boycottées par l'opposition, qui accuse le pouvoir de vouloir constituer une assemblée à sa solde dans ce riche émirat pétrolier du Golfe.

Les Koweïtiens ont élu leur Parlement, boycott de l'opposition

Le taux de participation était faible, en particulier dans les zones tribales, ont affirmé des personnalités de l'opposition et des activistes, alors qu'aucune estimation officielle n'était encore disponible après la fermeture des bureaux de vote à 18H00 HB. L'affluence, qui était timide dans la plupart des bureaux de vote, s'est animée en début de soirée mais elle est apparemment restée beaucoup plus faible que lors des précédentes élections. Les chefs de plusieurs tribus bédouines ont appelé au boycott, à l'instar des dirigeants de l'opposition islamiste, nationaliste et libérale, qui contestent un amendement de la loi électorale prévoyant que chaque électeur choisisse désormais un seul candidat, alors qu'il pouvait auparavant désigner jusqu'à quatre candidats. Le seul enjeu de ce scrutin, le deuxième en 10 mois, est le taux de participation: l'opposition s'attend à un taux d'abstention de 70% alors que les candidats pro-gouvernementaux espèrent mobiliser plus de 50% des électeurs. Quelque 422.000 électeurs étaient appelés à participer au vote. Hommes et femmes votent séparément, et les premiers résultats sont attendus dans la nuit. L'opposition réclame des réformes démocratiques de fond pour réduire l'emprise de la famille régnante sur les rouages de l'Etat, avec un gouvernement issu de la majorité parlementaire et une meilleure lutte contre la corruption, mais elle n'a jamais contesté le règne de la dynastie Al-Sabah, au pouvoir depuis plus de 250 ans. (DLA)

Nos partenaires