Les Britanniques pessimistes sur les chances de Cameron d'obtenir des réformes de l'UE

29/06/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) Les Britanniques sont pessimistes sur la capacité de leur Premier ministre, David Cameron, d'obtenir les réformes de l'Union européenne qu'il juge cruciales pour un maintien de son pays dans le bloc, selon un sondage publié dimanche.

Les Britanniques pessimistes sur les chances de Cameron d'obtenir des réformes de l'UE

L'enquête de l'institut You Gov a été publiée deux jours après l'échec du dirigeant conservateur à empêcher la désignation de Jean-Claude Juncker comme président de la Commission européenne, nommé vendredi par 26 dirigeants contre 2. Seuls 7% des sondés pensent que l'opposition de David Cameron à la désignation du Luxembourgeois --décrié au Royaume-Uni comme trop fédéraliste-- va être bénéfique à une renégociation des liens entre l'UE et le Royaume-Uni. Quelque 42% des Britanniques estiment qu'il n'y aura pas de rapatriement de compétences de l'Union européenne vers leur pays et 29% prédisent que "seules quelques compétences mineures" reviendront au Royaume-Uni, selon ce sondage effectué jeudi et vendredi auprès de près de 2.000 personnes. David Cameron lui-même a reconnu vendredi qu'il était désormais "plus difficile" pour lui d'obtenir les réformes nécessaires pour faire campagne pour le maintien de son pays dans l'UE dans la perspective d'un référendum qu'il s'est engagé à organiser en 2017, s'il était réélu en 2015. "Il est beaucoup trop tôt pour dire que nous n'allons probablement pas obtenir ces réformes", a assuré dimanche sur la BBC le ministre des Affaires étrangères, William Hague. "Le Premier ministre a reconnu que la tâche était plus ardue mais regardons le bilan des deux dernières années", a-t-il ajouté. Il a cité le combat de David Cameron pour réduire le budget européen et son veto en 2011 au traité destiné à renforcer les règles budgétaires pour les Etats membres. (Belga)

Nos partenaires