Le syndrome hypothénarien du marteau reconnu comme maladie professionnelle

17/01/13 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) Le Fonds des maladies professionnelles (FMP) a ajouté à sa liste le syndrome hypothénarien du marteau. L'arrêté royal pris à l'initiative du secrétaire d'Etat aux Affaires sociales Philippe Courard (PS) paraîtra vendredi au Moniteur, indique le Fonds jeudi dans un communiqué.

Le syndrome hypothénarien du marteau est une affection peu connue de la main qui entraîne une réduction du débit sanguin vers les doigts. Le terme "hypothénarien" fait référence aux groupes de muscles contrôlant les mouvements de l'auriculaire. Le syndrome se manifeste lorsque quelqu'un utilise de façon répétitive la paume de la main en guise de marteau pour écraser, presser ou tordre des objets. Le syndrome hypothénarien du marteau est le plus généralement observé chez des hommes d'environ 40 ans. Les travailleurs présentant le plus de risques sont les utilisateurs de marteaux-piqueurs, les mécaniciens automobile, les constructeurs d'échafaudages, les métallurgistes, les mineurs, les machinistes, les bouchers, les charpentiers et les briqueteurs. "Cela concerne un nombre réduit de personnes. En Belgique, moins de cinq cas sont reconnus par an, dans le système actuel où il faut prouver que la mal est la conséquence d'une activité professionnelle", explique Alexander Van de Sande, porte-parole du FMP. Cette obligation de preuve est désormais supprimée. Grâce à la reconnaissance de la maladie sur la liste, des cas supplémentaires devraient être reconnus. (MUA)

Nos partenaires