Le SPF Santé publique recommande de rester vigilant quant aux effets de la chaleur

22/07/13 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) Le SPF Santé publique recommande lundi de rester vigilant quant aux effets des températures caniculaires actuelles. Selon les prévisions actuelles, un rafraîchissement des températures n'est actuellement attendu qu'à partir de mercredi.

Le SPF Santé publique recommande de rester vigilant quant aux effets de la chaleur

En collaboration avec l'Institut royal météorologique (IRM) et la Cellule interrégionale de l'Environnement (Celine), le plan fédéral "Vague de chaleur et pic d'ozone" est en vigueur depuis le 15 mai et jusque fin septembre. Il se compose de trois phases: une phase de vigilance, une phase d'alerte et une phase de crise. Ces deux dernières phases s'enclenchent lorsqu'un certain nombre de critères sont remplis. En prévision des fortes chaleurs, le SPF Santé publique avait appelé samedi dernier le secteur de la santé à prendre des mesures en faveur des personnes les plus sensibles. "En dehors des mesures évidentes telles que se protéger la peau avec de la crème solaire, rester à l'intérieur lors des moments les plus chauds de la journée ou éviter de faire des efforts à l'extérieur si l'on éprouve des difficultés à respirer, nous comptons également sur la solidarité des citoyens, qui peuvent par exemple proposer aux personnes plus âgées de faire les courses à leur place et s'assurer qu'elles boivent suffisamment d'eau", explique-t-on au SPF Santé publique. (Belga)

Nos partenaires