Le sapin de Noël de Bruxelles sera démonté samedi matin

28/12/12 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Le Vif

(Belga) Le sapin artificiel de la Grand-Place de Bruxelles sera démonté samedi matin, comme prévu, pour éviter que les fêtards ne l'abîment la nuit de la Saint-Sylvestre. Avant même d'être installé, l'arbre métallique avait suscité de vives critiques. Pour l'année prochaine, l'échevin du Tourisme Philippe Close promet: "ce sera un vrai sapin", a-t-on appris vendredi à bonne source.

Le sapin de Noël de Bruxelles sera démonté samedi matin

"Le dernier spectacle de son et lumières sur la Grand-Place, dont le sapin fait intégralement partie, aura lieu ce vendredi soir jusqu'à 23h00", a affirmé la porte-parole de l'échevin bruxellois du Tourisme. "Puis, tout sera démonté samedi à 07h00 afin de garantir une sécurité totale pour les festivités du Nouvel An", a-t-elle précisé. Le sapin, qui consistait cette année en une armature artistique de bois et de métal illuminée, n'a certes pas plu à tout le monde. En novembre, la députée bruxelloise, Bianca Debaets (CD&V), a lancé les hostilités la première, voyant des motifs religieux dans l'abandon du conifère naturel. Elle a ainsi déploré que la ville renonce à des traditions chrétiennes "pour ménager les autres confessions". Cette remarque a déclenché une déferlante de réactions à caractère islamophobe sur les réseaux sociaux, de la part de personnes ressentant ce changement comme une atteinte aux traditions religieuses chrétiennes. Une pétition en ligne en faveur d'un véritable sapin a par ailleurs recueilli quelque 25.640 signatures. Selon Philippe Close, qui a regretté la polémique et démenti toute motivation religieuse, "les remarques des citoyens ont été entendues. L'année prochaine, nous tenterons de proposer quelque chose de nouveau, mais il y aura bien un vrai sapin". L'arbre artificiel, une oeuvre des architectes strasbourgeois du collectif 1024, a coûté 40.000 euros à la ville de Bruxelles. (MARION COLARD)

Nos partenaires