Le président irakien peut de nouveau parler, trois mois après son attaque

30/03/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) Le président irakien Jalal Talabani, hospitalisé depuis décembre en Allemagne après une attaque cérébrale, est de nouveau capable de s'exprimer et de reconnaître des visages familiers, a annoncé son médecin samedi.

"L'état de santé du président va en s'améliorant. Il répond bien au traitement", a expliqué à l'AFP Najmeddine Karim, également gouverneur de la province de Kirkouk, dans le nord de l'Irak. "Il parle, il lit, il mange et suit un traitement de physiothérapie", a-t-il ajouté, tout en précisant que M. Talabani était capable de reconnaître les personnes qui l'entourent. "L'équipe médicale allemande est optimiste quant à l'amélioration de son état de santé. Son retour en Irak dépend de l'avis des médecins à Berlin", a conclu M. Karim. M. Talabani, 79 ans, a été transféré le 20 décembre dans la capitale allemande après avoir été victime trois jours plus tôt d'une attaque cérébrale. Il avait été opéré du coeur avec succès aux Etats-Unis en août 2008 et soigné plusieurs fois à l'étranger. Premier chef d'Etat kurde d'Irak, M. Talabani s'est construit une solide réputation d'homme de paix pour avoir tenté de réduire les profonds clivages qui persistent entre les communautés sunnite, chiite, arabe et kurde du pays. (CHN)

Nos partenaires