Le plan de stationnement de la ville de Bruxelles est suspendu pour révision

11/12/12 à 20:58 - Mise à jour à 20:58

Source: Le Vif

(Belga) Marion Lemesre (MR), la nouvelle échevine de l'économie, du commerce, de l'emploi et du stationnement à la ville de Bruxelles, a annoncé, mardi, la suspension du plan de stationnement établi sous l'ancienne législature communale en vue de le rendre plus cohérent et respectueux de l'ensemble de la population. Des concertations seront menées en janvier pour les secteurs de Laeken et Roosevelt. L'adoption du nouveau plan de stationnement est prévue fin mars.

Le plan de stationnement de la ville de Bruxelles est suspendu pour révision

La mise en fonction des horodateurs prévue au 1er janvier est suspendue. Le plan de stationnement est entièrement supprimé à Haren et Neder-Over-Heembeek, communes où son utilité était fortement contestée par les riverains en raison de l'absence de pression automobile. Il sera cependant maintenu dans le quartier nord, avenue Louise, dans le quartier européen et dans le pentagone, zones fréquentées, sujettes à la problématique des voitures-ventouses qui nuisent au stationnement des riverains. La concertation sera ouverte pour le quartier Roosevelt autour de l'ULB et pour le territoire pluriel de Laeken, qui sera fusionné en une seule entité. Les cartes de réduction pour enseignants, professions médicales et commerçants feront l'objet de négociations quant à la réduction de leurs coûts et leur mensualisation. "Ce plan de stationnement improvisé en fin de législature avait été fait avec énormément de légèreté, remarque Marion Lemesre. Il dénaturait l'horodateur, qui n'avait plus, comme seule fonction, que de faire entrer de l'argent dans les caisses. Les gens doivent comprendre son rôle de régulateur." (KRISTOF VAN ACCOM)

Nos partenaires