Le ministre Koen Geens reçoit des représentants du secteur audiovisuel belge

10/01/14 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Le Vif

(Belga) Les représentants du secteur audiovisuel belge ont rencontré vendredi après-midi le ministre des Finances Koen Geens pour discuter de la réforme du Tax Shelter, l'incitant fiscal destiné à encourager la production d'oeuvres audiovisuelles et cinématographiques.

Le ministre Koen Geens reçoit des représentants du secteur audiovisuel belge

La délégation était composée de Patrick Quinet, président de l'Union des producteurs francophones de films (UPFF), des frères Dardenne et d'un représentant des producteurs flamands. "Il faut redonner la confiance dans le Tax Shelter auprès des investisseurs et amener les réformes nécessaires. Pas seulement en transformant le système mais en intensifiant également les contrôles pour éviter les détournements", a souligné Patrick Quinet, qui ambitionne un système durable pour les dix prochaines années. Cette réforme devrait, selon le réalisateur Luc Dardenne, aboutir avant la fin de la législature sans quoi les investisseurs perdront la confiance en ce système. "Tout doit être bouclé avant juin, car après, jusque décembre, c'est la période où ils font leur bilan." En juillet, l'Union des producteurs de Films francophones (UPFF) et son pendant flamand (VFPB-Vlaamse Film producenten bond) avaient déjà réclamé l'actualisation du Tax Shelter et déposé une proposition de loi. L'UPFF avait présenté son "Certificat Tax shelter" promettant des avantages pour tous. "Nous proposons un système très favorable à toutes les parties prenantes -l'Etat, les investisseurs et les producteurs - avec un rendement garanti immédiat pour les investisseurs. La réflexion n'est pas menée dans l'idée d'amasser plus d'argent. Le nouveau système devrait bénéficier tant aux grosses productions qu'aux films d'auteur, documentaires, premiers films,...", a précisé vendredi Patrick Quinet. Ce dernier a souligné le côté constructif des discussions et du travail menés avec le ministre des Finances depuis le mois de mai. (Belga)

Nos partenaires