Le coût du redoublement s'élève à 422 millions d'euros

09/11/12 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Le Vif

(Belga) Le redoublement dans l'enseignement fondamental et secondaire représente un coût de quelque 422 millions d'euros à charge de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ressort-il des Indicateurs de l'enseignement 2012 publiés vendredi.

Le coût du redoublement s'élève à 422 millions d'euros

Selon ces données portant sur l'année académique 2010-2011, le redoublement affecte un pour cent des élèves du maternel, 3,9% de ceux du primaire mais 15,3% des élèves du secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles. Si ce phénomène est plutôt en diminution dans le fondamental, il connaît dans le secondaire une stabilisation après plusieurs années de progression continue. Ces 422 millions d'euros générés par le redoublement et le retard scolaire représentent un peu plus de 6% du budget de la Fédération consacré à l'enseignement. L'étude fournit une analyse également détaillée des années les plus sensibles au redoublement. Dans le primaire, c'est la 1ère année qui est la plus sensible, avec un taux moyen de redoublement de 6%. Dans le secondaire, c'est la troisième année qui est la plus "meurtrière", plus d'un élève sur cinq (21%) étant contraint de recommencer son année. Elle devance de peu la 5e année, qu'un peu moins d'un élève sur cinq (19%) redouble. Infos: www.enseignement.be/indicateursenseignement (VIM)

Nos partenaires