Le budget wallon 2014 de retour à l'équilibre débattu en plénière

11/12/13 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Le Vif

(Belga) Le parlement wallon débattait mercredi des projets de décret sur le deuxième ajustement budgétaire de 2013 et le budget initial de 2014, ce dernier signifiant le retour à l'équilibre budgétaire.

Le budget wallon 2014 de retour à l'équilibre débattu en plénière

Au-delà de ce qui avait déjà été dit en commission, le chef de groupe de l'opposition MR, Willy Borsus, a profité de ce dernier débat budgétaire de la législature pour dénoncer ce qu'il considère comme un "emballement taxatoire" de l'Olivier (PS-Ecolo-cdH) sur l'ensemble de la législature. Si l'on tient compte de l'évolution de la base des recettes, des nouvelles recettes et de l'augmentation de taux de taxation, c'est plus d'un milliard d'euros d'augmentation de recettes que l'Olivier aura engrangées en cinq ans, dont une bonne partie fiscale ou para-fiscale, a affirmé M. Borsus, sous les protestations du ministre du Budget André Antoine (cdH) qui l'a mis au défi de démontrer ces allégations. "C'est ce choix politique de gauche que vous avez porté", a poursuivi M. Borsus, pointant plus spécifiquement du doigt la hausse des droits d'enregistrement sur les maisons faussement réputées modestes. Confronté aux exigences de l'Europe et du fédéral et à la perspective des transferts de compétences, la Wallonie a accéléré son retour à l'équilibre budgétaire de 2015 à 2014, essentiellement via des réductions de dépenses mais aussi par quelques recettes nouvelles (droits d'enregistrement, taxe sur les mâts éoliens et GSM, notamment). Les budgets devraient sans surprise être approuvés en soirée majorité contre opposition. Gouvernement et parlement wallons auront débattu de pas moins de 13 exercices budgétaires (initiaux et ajustements) au cours de cette législature, traduisant la volatilité des prévisions de croissance et la difficulté d'élaborer des budgets en période de crise. (Belga)

Nos partenaires