Laurent Louis lance un nouveau mouvement politique: "Debout les Belges! "

13/11/13 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Le Vif

(Belga) Exclu le mois dernier du parti Islam, le député fédéral Laurent Louis a lancé mercredi un nouveau mouvement politique intitulé "Debout les Belges! " avec pour objectif la "réconciliation et l'unité nationale", a-t-il annoncé dans un communiqué.

Laurent Louis lance un nouveau mouvement politique: "Debout les Belges! "

Se présentant comme un "mouvement citoyen révolutionnaire et moderne", la nouvelle formation entend offrir aux citoyens une "véritable alternative" face aux partis politiques qui ont "dénaturé notre démocratie et privé petit à petit les citoyens d'une très grande partie de leurs droits". Déjà fort d'une centaine de "militants actifs" selon M. Louis, le mouvement disputera les prochaines élections, mais en concentrant ses forces sur Bruxelles, tant pour le scrutin fédéral que régional. Il présentera aussi des candidats aux élections européennes. La formation fera notamment campagne sur la "suppression des partis politiques", la création d'un "Parlement populaire" composé de citoyens volontaires tirés au sort, l'annulation de la dette publique, la lutte contre les délocalisations, l'augmentation des salaires via la réduction des charges patronales, l'instauration de peines incompressibles, le rétablissement de la "perpétuité réelle" pour les détenus, la sortie de l'UE et de l'OTAN, la lutte contre le sionisme et la fin de "l'ingérence belge" en République Démocratique du Congo, notamment. Electron libre de la politique belge, Laurent Louis avait été élu en 2010 sur la liste du Parti populaire, avant d'en être exclu et de fonder un éphémère Mouvement libéral démocrate (MLD). Totalement isolé sur la scène politique, il avait rejoint début septembre le parti Islam avant d'en être exclu moins... d'un mois plus tard. Laurent Louis fait aussi l'objet d'une demande de levée de son immunité par la justice suite à son inculpation pour recel de pièces du dossier Dutroux ainsi que pour calomnie à l'égard d'un journaliste du Soir. (Belga)

Nos partenaires