La Ville de Bruxelles double ses amendes en matière de propreté sur la voie publique

13/08/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) L'échevine bruxelloise de la Propreté publique Karine Lalieux (PS) a annoncé, mardi, qu'un nouveau règlement taxe en matière de propreté publique était entré en vigueur, mercredi dernier. Cette modification vise à accentuer la verbalisation des comportements inciviques en faisant passer de 100 à 250 euros/m³ les amendes pour dépôts clandestins et de 50 à 100 euros celles pour faits d'urine sur la voie publique.

La Ville de Bruxelles double ses amendes en matière de propreté sur la voie publique

Plus de 32.000 amendes ont été émises en 5 ans, depuis l'adoption du règlement taxe en décembre 2007. L'échevine estime qu'il a permis de multiplier par 50 l'efficacité de la verbalisation. "Je propose aujourd'hui d'accentuer cette politique en augmentant les taxes contre les comportements qui causent des dommages particulièrement importants: les faits d'urine et les dépôts clandestins." Environ 3.000 amendes ont été délivrées en 2008 et 4.500 en 2009. En 2010 et en 2011, ce nombre s'est stabilisé autour des 7.000. En 2012, il est légèrement redescendu à 6.000. Les 51 agents du service Propreté et les policiers formés en la matière, ont déjà émis, en 2013, plus de 4.500 taxes. Karine Lalieux a rappelé que la Ville poursuivait l'installation de toilettes et d'urinoirs publics. Le nettoyage à l'eau des espaces fréquemment souillés a également été généralisé. En 2012, près de 8.000 interventions ont été effectuées pour des dépôts clandestins et plus de 2.500 tonnes ont été enlevées. (Belga)

Nos partenaires