La STIB va utiliser "tous les moyens de recours" pour préserver la ligne 62

21/08/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) La STIB se doutait que le Conseil d'Etat ne recevrait pas sa requête en extrême urgence car les conditions de recevabilité sont très exigeantes. La STIB précise néanmoins, à l'agence Belga mercredi qu'elle a introduit en parrallèle une action en référé le 19 août.

Il s'agit d'une citation devant le tribunal des référés "qui a des conditions de dépôt différentes de celle du Conseil d'Etat". Du côté de la société de transports en commun, on espère que la décision arrivera dans les prochaines jours. La STIB veut que le tribunal se prononce sur la légalité de l'arrêté. "Nous voulons régler ça vite car nous devons continuer à offrir un service de qualité à nos usagers", précise-t-on du côté de la STIB. Cependant, si la décision ne tombe pas avant la date butoire émise par l'arrêté, soit le 24 août, "la STIB n'outrepassera pas l'arrêté", explique la société bruxelloise. Le Conseil d'Etat a rejeté, mardi, la requête en extrême urgence de la STIB dirigée contre l'arrêté du bourgmestre de Schaerbeek du 9 août 2013 visant à interdire l'exploitation pour les trams de type T2000 d'un tronçon de la ligne 62 entre l'avenue Rogier et le boulevard Général Wahis. (Belga)

Nos partenaires