La police disperse les manifestants devant l'ambassade américaine à Tunis

12/09/12 à 19:35 - Mise à jour à 19:35

Source: Le Vif

(Belga) La police tunisienne a procédé mercredi à des tirs de gaz lacrymogène pour disperser plusieurs centaines de salafistes manifestant devant l'ambassade des Etats-Unis à Tunis pour dénoncer un film jugé offensant envers l'islam.

Les quelque 300 manifestants s'étaient rassemblés dans le calme en début de journée avant de tenter d'atteindre le portail de ce bâtiment très sécurisé, ce qui a poussé les forces de police à intervenir. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur a précisé que la police était intervenue lorsque les manifestants ont voulu franchir le périmètre de sécurité installé autour du mur d'enceinte de la représentation diplomatique américaine. Par ailleurs, la manifestation visant à dénoncer le film "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans") n'avait pas été autorisée, selon la même source. Les forces de l'ordre étaient présentes en nombre dès le début de ce rassemblement à l'appel de groupes islamistes radicaux qui ont mené ces derniers mois plusieurs actions violentes à travers la Tunisie. Les manifestants, hommes et femmes portant les étendards noir et blanc des salafistes, s'étaient réunis d'abord sur le bord d'une route face à l'ambassade américaine située sur les Berges du Lac nord (10 km au nord de Tunis). Ils ont ensuite accompli la prière de l'après-midi sur une pelouse aux abords du bâtiment, avant de brûler et piétiner le drapeau américain aux cris de "Allah Akbar" (Dieu est le plus grand) et scandant des slogans hostiles aux Etats-Unis. (DGO)

Nos partenaires