La NSA très impliquée dans les attaques américaines de drones par la CIA

17/10/13 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) L'agence américaine de renseignement NSA est très impliquée dans les attaques de drones des Etats-Unis contre Al-Qaïda, présentées jusqu'à présent comme étant l'oeuvre de la seule CIA, indique le Washington Post, citant des documents de l'ancien consultant Edward Snowden.

La surveillance numérique effectuée par l'agence nationale de sécurité (NSA) a permis de localiser un responsable d'Al-Qaïda, Hassan Ghul, tué ensuite lors d'une attaque américaine de drones au Pakistan en 2012, a précisé le journal. La campagne controversée de drones du président américain contre Al-Qaïda avait été présentée jusqu'à présent comme étant l'oeuvre de la seule CIA, l'agence centrale de renseignements chargée d'espionner hors des Etats-Unis. La NSA est plus particulièrement chargée de la surveillance et du décodage des messages cryptés. Une opération a pu être lancée contre Hassan Ghul grâce notamment à un email de sa femme, intercepté par la NSA. Les Etats-Unis n'ont jamais publiquement confirmé être à l'origine de la mort de M. Ghul, mais d'après les documents de M. Snowden transmis au Washington Post, il a été tué l'an dernier par les Etats-Unis. La NSA a rappelé que son travail visait à "découvrir et développer des informations sur des cibles du renseignement extérieur, comme des terroristes, des trafiquants d'êtres humains et des trafiquants de drogue" Le Washington Post précise avoir volontairement omis de publier d'autres informations sur ces missions dites d'"assassinats ciblés", à la demande de responsables des renseignements inquiets des conséquences de leur publication sur leur opérations. Actuellement réfugié en Russie, Edward Snowden a révélé de vastes et secrets programmes américains de surveillance par la NSA. (Belga)

Nos partenaires