La N-VA propose un démantèlement quasi-total de la Belgique fédérale

30/10/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

(Belga) La N-VA présentera ce mercredi à 16H00, lors d'une conférence de presse, ses propositions pour un démantèlement quasi complet de la Belgique fédérale. Le document vient d'être publié sur le site web de la VRT. Le parti nationaliste propose notamment de supprimer le poste de Premier ministre et d'obliger les Bruxellois à choisir entre la Flandre et la Wallonie.

Dans la Belgique confédérale imaginée par la N-VA, la quasi-totalité des compétences sont transférées à la Flandre et à la Wallonie, qui doivent convenir de ce qu'elles veulent encore faire ensemble. Pour la N-VA, cette liste est courte: défense, asile, nationalité et démantèlement de la dette. Sur ce dernier point, elle propose de démanteler la dette publique fédérale sur une période de 25 ans. Le niveau fédéral subirait une cure d'amaigrissement radicale: plus de Premier ministre, mais six ministre bilingues, nommés à moitié par la Flandre et par la Wallonie. La N-VA veut aussi supprimer l'élection directe des parlementaires au niveau fédéral. Quant à la famille royale, elle perdrait ses prérogatives politiques. Les citoyens bruxellois devraient choisir une région de référence, à laquelle ils paieraient leurs impôts et dont ils dépendraient pour la sécurité sociale. Ils voteraient aussi dans le corps électoral de cette région. (Belga)

Nos partenaires