La Maison Blanche refute les allégations de Romney sur de prétendus "cadeaux" électoraux

15/11/12 à 20:36 - Mise à jour à 20:36

Source: Le Vif

(Belga) La Maison Blanche a rejeté jeudi des déclarations du candidat malheureux à la présidence Mitt Romney, qui a affirmé la veille, selon des médias, que Barack Obama devait sa réélection à des "cadeaux" qu'il aurait offerts à certaines catégories d'Américains.

Lors d'une conférence téléphonique avec des contributeurs à sa campagne, le républicain Mitt Romney a assuré, selon le New York Times, que "la communauté noire, la communauté hispanique et les jeunes" avaient reçu des faveurs du président, raison pour laquelle ces groupes avaient massivement voté pour lui. L'ex-candidat a notamment cité les aides aux étudiants endettés, la réforme de l'assurance-maladie et l'ordre de ne pas expulser les clandestins arrivés aux Etats-Unis lorsqu'ils étaient mineurs, dans le sillage de leurs parents. Durant les 20 minutes du coup de fil, M. Romney n'a pas admis d'erreurs sur la gestion de sa campagne, attribuant la victoire du démocrate à sa concentration sur "de gros cadeaux à certains groupes -- il a fait un gros effort sur de petites choses. Toutes ces choses, cumulées, se montent à des milliers de milliards de dollars", selon la retranscription du Los Angeles Times. Interrogé sur ces déclarations lors d'un point de presse dans l'avion présidentiel Air Force One, le porte-parole de M. Obama, Jay Carney, a affirmé que "cette vision des Américains et de l'élection va à l'encontre de ce qui s'est réellement produit la semaine dernière". Défendant les mesures sociales de M. Obama comme "bonnes pour l'économie", M. Carney a assuré que "le président a suivi des politiques qui dans leur essence même sont faites pour aider la classe moyenne, renforcer la classe moyenne, mettre davantage la classe moyenne à l'abri, parce que c'est ce qui protège les Etats-Unis". (DGO)

Nos partenaires