La Direction de la santé contre une logique commerciale entre les hôpitaux bruxellois

26/06/14 à 17:09 - Mise à jour à 17:09

Source: Le Vif

(Belga) La Direction de la santé pour les hôpitaux bilingues de la capitale appelle à la prudence quant à la publication des résultats des contrôles opérés dans les établissements hospitaliers, a-t-on indiqué jeudi au cabinet de la ministre bruxelloise Céline Frémault, en charge de la Santé.

La Direction de la santé contre une logique commerciale entre les hôpitaux bruxellois

Test-achats dénonçait mercredi l'absence de données objectives pour comparer la qualité des hôpitaux wallons et bruxellois. En Flandre, l'Inspection des soins de santé procède chaque année à des contrôles, annoncés ou non, au sein des hôpitaux flamands et en communique les résultats. Du côté wallon, la Direction des soins hospitaliers apprenait mercredi qu'elle était en pleine réforme des contrôles et que son intention était de se diriger vers le même système qu'en Flandre, à savoir faire preuve de davantage de transparence et initier notamment un benchmarking entre les établissements de soins. A contrario, la Direction de la santé à Bruxelles a fait savoir jeudi à l'agence Belga qu'elle ne désirait pas entrer dans une politique de "commercialisation" des soins, considérant les bénéficiaires comme "des patients et non des consommateurs". "Nous procédons déjà à des inspections et des contrôles pour vérifier le respect des normes et nous prenons des mesures ou des sanctions en fonction des résultats. Nous ne sommes pas contre une publication de ceux-ci mais elle doit être envisagée de manière globale et non dans le but d'un classement. Une réflexion est actuellement menée à ce sujet, au regard de la réforme et des répercussions en termes financiers et des ressources humaines", a-t-on précisé au cabinet de la ministre. En cas de diffusion des résultats, la Direction de la santé redoute une pratique défensive de la médecine, une attitude anxiogène de la part des patients et que les médecins soient sanctionnés pour leurs prises de risque. (Belga)

Nos partenaires