La Crimée "nationalise" le secteur pétrolier et gazier

17/03/14 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Le Vif

(Belga) L'une des premières "nationalisations" décidées lundi par le parlement séparatiste de la Crimée a visé les actifs situés dans la péninsule de la société pétrolière publique ukrainienne Tchernomorneftegaz.

La Crimée "nationalise" le secteur pétrolier et gazier

La décision votée dans la foulée de la déclaration d'indépendance de la péninsule ukrainienne qui demande son rattachement à la Russie, porte également sur "le plateau continental et la zone économique exclusive en mer". Principale entreprise du secteur de la région, Tchernomorneftegaz s'occupe de l'exploration et de l'exploitation de gisements d'hydrocarbures dans la zone ukrainienne de la mer d'Azov et de la mer Noire, selon le site de la société. L'entreprise y exploite dix-sept gisements, onze de gaz naturel, deux de pétrole et quatre de condensat de gaz. Elle assure aussi la production, le transport et le stockage de carburants employant plus de 4.000 personnes et disposant de 13 plateformes off shore et de 1.300 km de gazoducs, dont 370 km en mer, elle a extrait en 2012 1,2 milliard de mètres cubes de gaz. Le parlement de la Crimée a nationalisé aussi les biens de deux autres entreprises du secteur des hydrocarbures, Oukrtransgaz et l'Entreprise d'approvisionnement en hydrocarbures de Feodossia dans le sud-est de la Crimée. (Belga)

Nos partenaires