La Belgique détruit 1,5 tonne d'ivoire saisi illégalement

09/04/14 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Le Vif

(Belga) Plus d'une tonne et demi d'ivoire saisi illégalement ces 25 dernières années a été détruite mercredi midi, en présence de la vice-Première ministre Laurette Onkelinx, au Palais des Colonies, à Tervuren. "A travers cet acte de destruction, nous lançons un message clair aux criminels: la Belgique ne tolère ni le trafic d'ivoire, ni ses conséquences sur les populations d'éléphants", a déclaré la ministre.

La Belgique détruit 1,5 tonne d'ivoire saisi illégalement

La Belgique est une escale importante dans le trafic de l'or blanc. "Chaque semaine, nos services de douanes saisissent de l'ivoire dans les bagages des particuliers en provenance de l'Afrique centrale et de l'Ouest, transitant par notre pays pour aller en Asie", explique le directeur des services de procédures douanières, M. Gratien Capiau. Depuis 1984, près de 14.000 objets en ivoire ont été saisis, pour la plupart à l'aéroport de Zaventem. Cela représente un montant total de 4,5 tonnes. "L'intensité avec laquelle ce commerce illégal se produit s'est considérablement accrue ces dernières années", poursuit M. Capiau. A l'échelle mondiale, le commerce illégal de l'ivoire a presque doublé depuis 2007 et plus que triplé depuis 1998. "Plus de 36.500 éléphants meurent chaque année pour leur ivoire, soit un toutes les 15 minutes", affirme, pour sa part, le directeur général du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), Azzedine Downes. Le commerce illégal de l'ivoire occupe la quatrième place du classement des marchés illégaux au niveau mondial, après celui de la drogue, de la traite des êtres humains et des armes. (Belga)

Nos partenaires