L'Université Libre de Bruxelles se met aux couleurs de la Chine

08/02/13 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

(Belga) L'Université Libre de Bruxelles (ULB) a annoncé vendredi la conclusion de 46 accords de partenariat avec 19 universités chinoises. Cette annonce intervient la veille du nouvel an chinois, samedi. L'université bruxelloise a également présenté son nouveau site internet, rédigé en mandarin à l'attention des étudiants chinois.

L'Université Libre de Bruxelles se met aux couleurs de la Chine

Depuis son accession au poste de recteur, Didier Viviers a fait de la Chine une des priorités des relations internationales de l'ULB. Son premier voyage officiel avait ainsi pour destination l'Empire du Milieu. En 2009, l'ULB n'avait conclu que six accords avec quatre universités chinoises. Fin 2012, 46 partenariats avait été signés avec 19 institutions chinoises. "C'est une destination d'avenir", s'enthousiasme Serge Jaumain, vice-recteur aux relations internationales. "Les universités chinoises s'imposent parmi les meilleures du monde!" Ces accords permettent essentiellement à des étudiants de l'ULB d'aller effectuer une partie de leur cursus en Chine. Parallèlement, des étudiants chinois peuvent également venir étudier à Bruxelles. Ils sont actuellement une septantaine à l'ULB, ce qui représente une augmentation de 30% par rapport à l'année académique précédente. En Chine, les étudiants de l'ULB ne sont pour l'instant qu'une dizaine. "C'est assez déséquilibré pour le moment", concède Serge Jaumain. "Mais nous sommes sûrs que notre nouvel offre va pousser plus d'étudiants de l'ULB à franchir le pas vers la Chine." Alors que l'ULB proposait déjà un master en langue et culture chinoises, "une formation unique dans le contexte universitaire francophone belge", elle veut à nouveau innover avec un site internet entièrement rédigé en chinois. "C'est un marché très important et nous voulons nous présenter comme une université ouverte à la Chine", commente Serge Jaumain. (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires