L'hebdomadaire allemand Der Spiegel fait sa Une en turc pour soutenir les manifestants

23/06/13 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Le Vif

(Belga) Sous le titre "Ne pliez pas! ", l'hebdomadaire allemand Der Spiegel fait pour la première fois de son histoire sa Une en turc en signe de soutien aux manifestants anti-Erdogan, et consacre une dizaine de pages en turc et en allemand à la fronde stambouliote.

"Boyun Egme" ("ne pliez pas"), proclame le prestigieux magazine sur sa couverture parue dimanche avec une photo d'une jeune femme portant cette pancarte. "Pour la première fois en 66 ans d'existence, l'article de Une de Der Spiegel paraît aussi en langue turque", explique-t-il. "C'est un geste, un signal", ajoute-t-il alors que l'Allemagne compte la plus forte communauté turque à l'étranger, avec quelque 3 millions de Turcs ou de personnes d'origine turque. "Les événements en Turquie, officiellement candidat à l'adhésion à l'UE, les sorties (verbales) du ministre turc aux Affaires européennes contre la chancelière Angela Merkel, la répression et la fracture qui traverse la société turque ne sont en aucun cas une 'affaire intérieure' comme le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan l'a prétendu ces dernières semaines", explique encore Der Spiegel. "Cela nous regarde tous: les Turcs et les Allemands, les Allemands d'origine turque, les Européens", ajoute-t-il. Berlin et Ankara se sont livrés ces derniers jours à des échanges verbaux cinglants alors qu'Angela Merkel a eu des mots très durs sur la répression des manifestations anti-gouvernementales en Turquie. (Belga)

Nos partenaires