L'Egypte a arrêté le chef d'un réseau lié à l'attentat de Benghazi

08/12/12 à 04:54 - Mise à jour à 04:54

Source: Le Vif

(Belga) L'Egypte a arrêté la semaine dernière le chef d'un réseau terroriste égyptien suspecté d'avoir participé à l'attentat du 11 septembre contre le consulat américain de Benghazi en Libye, affirme vendredi le Wall Street Journal, citant des responsables américains.

Un responsable américain a confirmé cette arrestation, mais n'a pas donné davantage de précisions. "Les autorités égyptiennes détiennent le chef de file présumé d'un réseau terroriste égyptien dont les membres sont soupçonnés d'avoir participé à l'attaque" de Benghazi, dans laquelle l'ambassadeur américain en Libye et trois autres Américains ont été tués, précise le journal. L'homme arrêté se prénomme Muhammad Jamal Abu Ahmad et a 45 ans environ. Il a été "libéré l'an dernier d'une prison en Egypte" dans la vague de libéralisation du pays qui a suivi le renversement du président Hosni Moubarak, avant d'être arrêté "la semaine dernière", selon le journal. Les services de renseignement américains ont aidé à sa capture, mais on ne sait pas où, ni comment, il a été arrêté, selon le WSJ. Ahmad était considéré par les services anti-terroristes occidentaux comme l'une des personnes les plus menaçantes de la région depuis le Printemps arabe, selon le WSJ, qui cite des spécialistes de l'anti-terrorisme. L'attaque contre le consulat de Benghazi a provoqué une polémique politique aux Etats-Unis. Les élus républicains accusent le gouvernement démocrate de Barack Obama d'avoir donné des explications incorrectes sur l'attaque --d'abord mise sur le compte d'une manifestation puis attribuée à des affiliés du réseau Al-Qaïda. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton témoignera bientôt au sujet de Benghazi devant le Congrès américain, lors d'une audition publique, a annoncé vendredi une élue américaine. (OSA)

Nos partenaires