L'Association des dentistes et l'Inami démentent l'augmentation du coût du plombage

26/09/12 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

Source: Le Vif

(Belga) L'Association dentaire belge francophone dément fermement l'augmentation de 11 euros du coût de l'obturation dentaire supposée mercredi matin par un article du journal Le Soir. L'Inami n'a fait qu'adopter une règle interprétative pour éviter la fraude sociale commise par certains praticiens. Le plombage ne coûtera pas plus cher au patient, assure l'Inami dans un communiqué.

L'Association des dentistes et l'Inami démentent l'augmentation du coût du plombage

"Il ne s'agit absolument pas d'une mesure d'économie prise par l'Inami", explique d'emblée Michel Devriese, président de l'association. En 2007, l'Inami a décidé de soutenir les nouveaux matériaux composites (plombage blanc) pour effectuer des obturations dentaires en remboursant l'honoraire complémentaire pour le collage de ces nouveaux produits. De manière implicite, elle excluait donc l'amalgame d'argent (plombage gris), qui ne nécessite pas de technique adhésive puisqu'il est coincé dans la cavité de la dent. Néanmoins, certains dentistes peu scrupuleux ont joué sur ces règles imprécises et tout de même attesté des suppléments pour le "collage". Afin de clarifier la situation, l'Inami a dès lors adopté lundi une règle interprétative afin de combler le décalage entre la réalité et la pratique, et donc, selon Michel Devriese, réprimer la fraude sociale. "La méthode du plombage gris, qui existe depuis plus de 170 ans, tend néanmoins à disparaître: 70% des obturations dentaires sont effectuées avec des matériaux composites. Certaines universités ne l'enseignent d'ailleurs plus", souligne Michel Devriese. Le Soir indiquait que l'assurance-maladie avait décidé de ne plus rembourser le collage de l'amalgame d'argent utilisé pour obturer les caries ou restaurer les dents. (John Birdsall)

Nos partenaires