L'armée pakistanaise nie avoir tué les soldats indiens au Cachemire

06/08/13 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Le Vif

(Belga) L'armée pakistanaise a nié mardi avoir tué cinq soldats indiens dans la région disputée du Cachemire comme l'affirment les autorités de New Delhi.

"Aucun membre des forces pakistanaises n'est entré en territoire indien ou n'a ouvert le feu par provocation. Les allégations indiennes sont sans fondement", a déclaré un porte-parole de l'armée pakistanaise. Les autorités indiennes avaient plus tôt dans la journée soutenu que des soldats pakistanais avaient ouvert le feu tard lundi soir sur leurs homologues indiens près de la "Line of Control", la ligne de cessez-le-feu issue de l'accord de Karachi en 1949 qui avait mis un terme à la première guerre indo-pakistanaise. Celle-ci divise le Cachemire en deux. "Les troupes pakistanaises ont tout simplement attaqué les soldats indiens, violant le cessez-le-feu et tuant cinq de nos soldats", a déclaré un responsable de l'armée indienne. La mort de cinq soldats indiens intervient alors que le nouveau Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a fait de l'amélioration des relations entre les deux rivaux historiques l'une de ses priorités. L'Inde et le Pakistan, deux puissances nucléaires fortement militarisées, se sont livré trois guerres depuis leur indépendance concomitante en 1947 de l'empire britannique. Deux de ces conflits portaient sur le Cachemire, région divisée en deux mais revendiquée par chaque pays. La région a été le théâtre en début d'année de tirs meurtriers entre des soldats des deux pays le long de la Ligne de Contrôle. (Belga)

Nos partenaires