L'armée n'est pas à la dérive, affirme Pieter De Crem

08/11/12 à 20:17 - Mise à jour à 20:17

Source: Le Vif

(Belga) L'armée n'est pas à la dérive, a répliqué jeudi le ministre de la Défense, Pieter De Crem, après la divulgation d'un rapport interne à la Grande muette. M. De Crem dit ne "pas avoir de problème" avec la publication de ce rapport mais, selon lui, ses auteurs sont guidés par une colère qui vient d'"une sorte de sentiment de bunker".

L'armée n'est pas à la dérive, affirme Pieter De Crem

Selon ce rapport rédigé par les officiers supérieurs de l'état-major, la Défense souffre d'un manque criant de personnel et son équipement est dans un triste état. "L'assèchement de l'armée ne peut plus être arrêté, le point de non retour est dépassé depuis un petit temps", affirme le document. "L'armée a été réformée de manière fondamentale. Les fondements se sont déplacés et le sens de la marche a changé", a souligné M. De Crem. L'affirmation d'une puissance de feu amoindrie témoigne, d'après le ministre, d'une vision dépassée de la Défense. "Ce rapport a été écrit dans un style qui rappelle la Guerre froide", a-t-il ajouté. La terminologie utilisée donne à M. De Crem une petite idée sur l'origine du rapport mais il a quand même appelé les auteurs à se faire connaître et à proposer leurs solutions. "Ils peuvent se présenter au n°8 de la rue Lambermont. Je suis là le matin tôt, dès 8h", a-t-il dit. (DRM)

Nos partenaires