L'ABSyM "déçue" par la réforme des pensions

18/06/13 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Le Vif

(Belga) L'Association Belge des Syndicats Médicaux (ABSyM) se dit "déçue" par la publication dans le Moniteur Belge, mardi, de l'arrêté royal relatif à la réforme des pensions, malgré son opposition "ferme". Cet arrêté permet aux travailleurs qui comptabilisent au moins 42 ans de carrière de poursuivre une activité professionnelle au-delà de 65 ans, sans limitation de revenus. L'ABSyM déplore que la plupart des médecins soient "incapables" de remplir les conditions et soient donc discriminés.

Mathématiquement, il est pratiquement impossible pour les médecins âgés de 65 ans d'acquérir une carrière complète de 42 ans, indique l'ABSyM dans un communiqué de presse. L'Association ajoute qu'elle a adressé un courrier aux ministres de la Santé Laurette Onkelinx et des Pensions Alexander De Croo pour leur signifier que le texte discrimine les médecins mais également d'autres activités professionnelles indépendantes, comme les avocats ou les dentistes. Dans son communiqué de presse, l'ABSyM précise encore qu'elle a décidé d'interpeller son équipe juridique afin de "décortiquer" cet arrêté royal. "Une action juridique future auprès du Conseil d'Etat - qui avait déjà émis un jugement négatif - est une des pistes à prendre en considération pour évincer cette discrimination". (Belga)

Nos partenaires