Koweït: 2 policiers condamnés à mort pour avoir torturé à mort un détenu

17/06/13 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Le Vif

(Belga) La Cour suprême de Koweït a condamné à mort lundi deux officiers de police reconnus coupables d'avoir torturé à mort un citoyen, une première dans l'émirat.

Les deux hommes avaient été condamnés en première instance à la perpétuité dans cette affaire qui remonte à deux ans et avait secoué l'opinion publique dans l'émirat, provoquant la démission du ministre de l'Intérieur de l'époque. Le verdict de la cour suprême est sans appel, mais l'émir peut encore gracier les condamnés. Selon Amnesty International, quelque 44 personnes seraient dans les couloirs de la mort au Koweït. La Cour suprême a également condamné quatre officiers à quinze ans de prison chacun, et un cinquième à deux ans de prison, et ordonné qu'ils soient chassés du corps de la police. Au total, vingt policiers étaient jugés dans l'affaire qui remonte à deux ans et au cours de laquelle quatre détenus ont été torturés dans un commissariat. L'une des victimes, Mohammad Ghazzai Al-Moutairi, 35 ans, est décédée des suites de ses blessures. Une commission d'enquête parlementaire avait conclu que Moutairi avait été torturé pendant six jours, dont trois jours dans un lieu isolé dans le désert. Ils avaient été accusés par les policiers de trafic d'alcool --interdit dans l'émirat-- une accusation qui s'était avérée fausse. (Belga)

Nos partenaires