Italie: plus de 56 milliards d'euros d'évasion fiscale découverts en 2012

24/01/13 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

(Belga) La police financière italienne (GDF) a découvert plus de 56 milliards d'euros d'évasion fiscale en 2012 et dénoncé à la justice près de 12.000 personnes, selon un communiqué qui trace jeudi le bilan d'un an de lutte contre ce phénomène.

Les enquêteurs de la GDF ont ainsi découvert 8.617 fraudeurs totalement inconnus du fisc car ils ne déclaraient aucun revenu, alors que les sommes occultées par ces derniers atteignent le chiffre de 22,7 milliards d'euros. La police a également retrouvé la trace de 17,1 milliards d'euros considérés comme fruits d'une évasion fiscale internationale, c'est-à-dire l'utilisation de sociétés fictives basées dans des paradis fiscaux. La GDF fait état également de "16,3 milliards d'euros supplémentaires concernant d'autres phénomènes d'évasion", pour un total de 56,1 milliards d'euros. La GDF a dénoncé aux autorités judiciaires 11.769 personnes considérées responsables de divers délits fiscaux, précise le communiqué. La chasse aux fraudeurs du fisc, un véritable fléau en Italie, ne connaît pas de trêve depuis l'arrivée au pouvoir à l'autome 2011 du chef de gouvernement Mario Monti, même si des progrès restent encore à faire contre cette plaie affectant les rentrées fiscales de la péninsule. "Nous poursuivrons avec décision notre action pour récupérer les ressources volées à l'Etat", a déclaré le général Capolupo, commandant de la GDF. La police financière a également découvert environ 30.000 travailleurs en situation irrégulière dont 16.233 complètement au noir. Elle a mis sous séquestre plus d'un milliard d'euros de biens divers appartenant aux fraudeurs. (DGO)

Nos partenaires