Irak: 26 morts dans une série d'attentats

31/10/13 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 26 personnes ont péri jeudi dans une série d'attentats en Irak, dont l'explosion de cinq voitures piégées au nord de Bagdad, ont annoncé des responsables médicaux et de sécurité.

L'Irak, en proie à des violences meurtrières depuis l'invasion américaine de 2003, connaît ces derniers mois des niveaux inédits depuis 2008. Plus de 5.400 personnes ont péri depuis le début de l'année en dépit d'opérations militaires d'envergure et de mesures de sécurité renforcées. Jeudi, l'attaque la plus meurtrière a été perpétrée à l'aide de deux voitures piégées dans une zone résidentielle de Touz Khormatou, au nord de Bagdad. Sept personnes ont péri, dont trois d'une même famille, et 42 ont été blessées. Alors que les secouristes accouraient sur les lieux, une troisième voiture a explosé mais n'a pas fait de victimes. Régulièrement cible d'attaques meurtrières, Touz Khormatou est une localité à majorité kurde située dans une zone du nord de l'Irak que se disputent la région autonome du Kurdistan et le gouvernement central à Bagdad. Cinq personnes, dont un policier, ont également péri dans l'explosion de deux voitures piégées au passage d'une patrouille de police à Khalis, au nord de la capitale, et quatre autres ont été tuées à Moqdadiyah également au nord de Bagdad. Dans le nord-est de la capitale, les corps de trois femmes, les yeux bandés et portant plusieurs impacts de balles dans la tête, ont été découverts par la police sur un terrain vague dans un quartier à majorité chiite. Le premier ministre irakien, M. Maliki, en visite aux Etats-Unis depuis mercredi, a obtenu la promesse de Washington d'aider l'Irak à combattre Al-Qaïda en pleine résurgence dans le pays. Il doit être reçu vendredi par le président Barack Obama alors que d'influents sénateurs américains ont eux aussi exhorté Washington à accroître sa coopération antiterroriste avec Bagdad, tout en dénonçant "le sectarisme" de M. Maliki, un dirigeant chiite. (Belga)

Nos partenaires