Vietnam: 600.000 personnes évacuées avant l'arrivée du typhon Haiyan

10/11/13 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

Attendu dimanche soir au dessus du Vietnam, le Typhon Haiyan, déjà responsable de milliers de morts aux Philippines, a poussé les autorités à déplacer plus de 600.000 personnes.

Vietnam: 600.000 personnes évacuées avant l'arrivée du typhon Haiyan

© Image Globe

Le Vietnam a déplacé plus de 600.000 personnes avant l'arrivée de Haiyan, ont indiqué les autorités qui attendent pour dimanche soir tard le typhon déjà responsable de milliers de morts aux Philippines.

"Nous avons évacué plus de 174.000 foyers, soit plus de 600.000 personnes", a annoncé un communiqué du département vietnamien pour le contrôle des inondations et des tempêtes.

Au moins quatre personnes ont été tuées en se préparant au typhon, selon des responsables vietnamiens, en coupant des arbres ou consolidant leurs maisons.

Quelque 200.000 des personnes évacuées dans les provinces du centre ont été autorisées à rentrer chez elles en raison d'un changement de trajectoire du typhon vers le nord, qui a forcé à l'évacuation dimanche de 52.000 nouvelles personnes, selon le site d'informations officiel VNExpress.

"Les gens doivent apporter suffisamment de nourriture et autres produits nécessaires pour trois jours (...). Ceux qui ne veulent pas être déplacés seront forcés", a-t-il ajouté.

Le typhon Haiyan s'affaiblit Haiyan, l'un des typhons les plus violents à jamais avoir touché terre, s'est affaibli lors de la traversée de la mer de Chine du Sud. Il devrait être rétrogradé en catégorie 1 lorsqu'il touchera la côte du Vietnam, selon le Bureau vietnamien de la météo.

"Haiyan avance rapidement vers le nord/nord-ouest, à une vitesse de 35 km/heure", selon les météorologues. Il doit toucher terre dimanche tard, selon la télévision publique, avec des vents à 74 km/h, soit bien moins violents que les pointes de plus de 300 km/h enregistrées aux Philippines vendredi.

Une zone de catastrophe élargie Mais selon la Croix-Rouge, le changement de trajectoire risque d'"élargir la zone de la catastrophe de neuf à au moins quinze provinces", forçant à disperser les opérations de secours. "C'est l'un des défis" à relever, a commenté Michael Annear, représentant de la Croix-Rouge au Vietnam, notant qu'avec le changement de trajectoire, les pluies diluviennes et les inondations pourraient également toucher la capitale.

Selon les commentaires postés sur les réseaux sociaux, de nombreux habitants de Hanoï ont d'ailleurs commencé à stocker de la nourriture et de l'eau avant l'arrivée de Haiyan.

Tous les bateaux ont d'autre part été rappelés dans les ports et la compagnie aérienne nationale Vietnam Airways a annulé 62 vols.

Le bilan de Haiyan s'est aggravé dimanche aux Philippines, les autorités évoquant désormais plus de 10.000 morts, soit la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l'histoire récente du pays.

Nos partenaires