USA: Une centrale nucléaire menacée par les crues du Missouri

21/06/11 à 19:45 - Mise à jour à 19:45

Source: Le Vif

Une centrale nucléaire américaine, celle de Fort Calhoun, située au nord de la ville d'Omaha est menacée par les eaux du fleuve Missouri, touché par une crue sans précédent depuis le 6 juin dernier.

USA: Une centrale nucléaire menacée par les crues du Missouri

© http://www.oppd.com/AboutUs/22_002696

C'est un scénario catastrophe qui fait revenir à l'esprit les heures sombres de Fukushima, la centrale nucléaire japonnaise touchée par le tsunami en mars dernier. Une centrale nucléaire américaine, celle de Fort Calhoun, située au nord de la ville d'Omaha dans le Nebraska est menacée par les eaux du fleuve Missouri, touché par une crue sans précédent depuis le 6 juin dernier.

Selon Libération, le 7 juin, un incendie a détérioré un système électrique du dispositif de refroidissement de la piscine où se trouvent les combustibles. L'incendie a été éteint par les moyens automatiques de lutte contre le feu et les pompes ont été remises en service 90 minutes après l'incendie. La centrale s'est donc mise en alerte et a, comme elle en a l'obligation, déclaré cet accident à l'autorité de sûreté nucléaire américaine (la NRC, Nuclear Regulatory Commission).

Les autorités et l'exploitant de la centrale tentent de rassurer la population en déclarant qu'il n'y a pas d'eau dans la centrale. Le porte-parole de la Commission de régulation nucléaire a déclaré dimanche que la rivière en crue "avait certainement affecté le site, mais que le réacteur était toujours au sec", selon le site de la RTBF. Par précaution, un monticule de terre a toutefois été construit autour de la centrale pour la protéger de la montée éventuelle des eaux.

La centrale de 478 mégawatts avait été mise à l'arrêt le 9 avril dernier pour recharger du combustible, mais est restée fermée depuis en raison des inondations, selon le porte-parole d'Omaha Public Power District, l'exploitant de la centrale. Il ignore quand le réacteur pourra être remis en service.

La région du Montana et du Missouri doit faire face depuis quelques semaines à des inondations suite à la fonte des neiges, à de fortes pluies ainsi qu'à la rupture d'un barrage qui ont fait gonfler le fleuve.

LeVif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires