Thaïlande : le chef de l'armée annonce un coup d'Etat

22/05/14 à 14:27 - Mise à jour à 14:26

Source: Le Vif

Le chef de l'armée de terre thaïlandaise, le général Prayut Chan-O-Cha, a annoncé un coup d'Etat jeudi dans une déclaration à la télévision, après sept mois de crise politique.

Thaïlande : le chef de l'armée annonce un coup d'Etat

© Image Globe

"Pour que le pays revienne à la normale", les forces armées "doivent prendre le pouvoir à partir du 22 mai à 16H30" (09H30 GMT), a-t-il déclaré.

Le général, qui avait déclaré la loi martiale mardi, a mis en avant la violence dans le pays qui a fait 28 morts depuis le début de la crise à l'automne.

"Tous les Thaïlandais doivent rester calmes et les fonctionnaires doivent continuer à travailler comme d'habitude", a-t-il ajouté.
L'annonce télévisée est intervenue après une deuxième séance de négociations entre les principaux acteurs de la crise, destinée à trouver un compromis.

Des leaders des manifestants des deux camps ont été emmenés du lieu de la réunion dans des véhicules militaires, sous bonne garde, juste avant l'annonce du coup d'Etat, selon des témoins.

La Thaïlande a connu 18 coups d'Etat ou tentatives en près de 80 ans. Le dernier en 2006 contre l'ancien Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra a entraîné une série de crises politiques faisant descendre tour à tour dans la rue les ennemis et les partisans du milliardaire, qui reste malgré son exil le facteur de division du pays.

L'épisode actuel a commencé à l'automne avec des manifestations réclamant le départ de sa soeur Yingluck, Première ministre depuis 2011. Elle a été destituée par la justice début mai.

L'avis aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères reste inchangé

Malgré l'annonce officielle d'un coup d'Etat par le général de l'armée de terre thaïlandaise jeudi et l'application d'un couvre-feu dans toute la Thaïlande du 22 mai à 22h au 23 mai à 5h, l'avis aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères reste le même. Les Belges sont invités à éviter les lieux de manifestations, suivre l'actualité et rester vigilants.

"A court terme, ce coup d'Etat ne change pas les consignes et conseils de sécurité que l'on donne aux Belges. Les zones touristiques ne sont pas du tout en danger", a précisé jeudi le porte-parole du SPF Affaires étrangères, Hendrik Van de Velde. Il souligne également, comme l'avaient précédemment fait les tours opérateurs Jetair et Thomas Cook, que c'est actuellement la saison basse pour le tourisme en Thaïlande.

L'ambassade de Belgique à Bangkok continue à assurer normalement ses services aux 2.630 ressortissants belges enregistrés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires