Terrorisme : "le ramadan est le mois du djihad. Faites de ce mois un mois de malheurs pour les infidèles"

06/06/16 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Le Vif/l'express

Les djihadistes posent un fameux défi aux services de sécurité français à la veille de l'Euro. Que prépare le commanditaire identifié des attentats de Paris et de Bruxelles ? Des terroristes infiltrés vont-ils repasser à l'action ?

Le compte à rebours a commencé : plus qu'une poignée de jours avant le coup d'envoi de l'Euro 2016 ; quelques semaines d'ici au top départ du 103e Tour de France. Deux événements sportifs qui vont drainer des millions de supporteurs et de touristes, dans les stades, les "fan zones" et les bars, sur les places des villages et le long des routes. Policiers, gendarmes, militaires, spécialistes de la sécurité civile et du renseignement, eux, n'ont guère le coeur au ballon rond ni au vélo. Ils sont sur les dents, mobilisés par dizaines de milliers - 90 000 pour veiller sur l'Euro, 23 000 sur la Grande Boucle. Malgré l'ampleur inédite du dispositif, même ces professionnels ne sont pas entièrement rassurés. "Les stades et les "fan zones", on sait gérer. Mais comment va-t-on protéger les attroupements qui se formeront aux terrasses des cafés ?" s'interroge un membre de l'état-major du ministère de l'Intérieur. "100 % de précautions, ce n'est pas le risque zéro", a reconnu le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans une récente interview au quotidien L'Equipe.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires