Syrie : 41 morts malgré la promesse de cessez-le-feu

05/04/12 à 10:24 - Mise à jour à 10:24

Source: Le Vif

Au moins 41 personnes ont été tuées en Syrie mercredi, en majorité des civils dans de violents bombardements et des tirs dans la province de Homs, où sont retranchés des rebelles, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), malgré la promesse de Bachar al-Assad d'appliquer le plan de l'émissaire international Kofi Annan visant à mettre fin aux violences.

Syrie : 41 morts malgré la promesse de cessez-le-feu

© Reuters

Dix-sept civils ont été tués dans le pilonnage et des tirs dans plusieurs quartiers de Homs. Quatre rebelles sont morts dans des accrochages avec l'armée qui tentait de prendre d'assaut le quartier Deir Baalbeh, où trois soldats ont également péri.

Les violences se poursuivent au quotidien malgré la promesse du pouvoir d'appliquer "immédiatement" le plan de l'émissaire international Kofi Annan visant à mettre fin aux violences, qui ont fait au moins 80 morts, en majorité des civils, mardi.

Damas a promis de respecter l'échéance du 10 avril pour cesser ses opérations militaires. L'opposition syrienne doit faire de même dans les 48 heures suivantes. Selon le texte du projet de déclaration sur la Syrie en discussion au Conseil de sécurité de l'ONU, le Conseil "exige que le gouvernement syrien applique immédiatement" les mesures de désengagement militaire promises (retrait des forces gouvernementales des villes rebelles, renoncement à utiliser des armes lourdes).

Le Conseil "souligne l'importance pour le gouvernement syrien de commencer immédiatement et de manière vérifiable à appliquer ces engagements et de les mettre en oeuvre dans leur intégralité au plus tard le 10 avril, comme il a accepté de le faire".

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires