Signature du nouveau traité START entre les USA et la Russie

08/04/10 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

Le chef de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a qualifié la signature d'un nouveau traité de désarmement nucléaire entre la Russie et les Etats-Unis de "pas vers un monde dénucléarisé qui peut soutenir positivement les efforts contre la prolifération".

Signature du nouveau traité START entre les USA et la Russie

© Epa

Avec le nouveau traité START signé jeudi, Moscou et Washington s'engageront à réduire le nombre de leurs ogives nucléaires à 1.550 chacun. Pour prendre effet, le nouveau traité devra être ratifié tant par la Douma (chambre basse) russe que le Sénat américain.

Le directeur général de l'Agence internationale pour l'énergie atomique a aussi salué "la reconnaissance dans la nouvelle stratégie nucléaire américaine de la nécessité de renforcer les mesures de sauvegarde de l'AIEA" pour prévenir la prolifération. Cette stratégie présentée cette semaine avait qualifié le terrorisme nucléaire de menace immédiate. M. Amano s'est également félicité du soutien financier accru promis par Washington.

Le directeur général de l'AIEA participera les 12 et 13 avril à Washington au sommet sur la sécurité nucléaire où la lutte contre le terrorisme nucléaire sera abordée.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires