Séisme au Népal: le bilan passe à plus de 3200 morts

27/04/15 à 06:54 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

Le séisme dévastateur qui a frappé le Népal samedi a fait 3.218 morts dans ce pays, selon un nouveau bilan communiqué lundi par un responsable népalais. "Le bilan des morts s'élève à 3.218 et plus de 6.500 personnes sont blessées", a déclaré Rameshwor Dangal, chef du service de gestion des catastrophes au ministère de l'Intérieur.

Séisme au Népal: le bilan passe à plus de 3200 morts

© Reuters

Environ 90 personnes ont trouvé la mort dans les pays voisins comme en Chine et en Inde.

Le séisme de magnitude 7,8 qui a secoué le Népal samedi est le plus meurtrier depuis 80 ans. Il a été suivi de nombreuses répliques et a déclenché plusieurs avalanches sur le mont Everest, où commençait la saison d'alpinisme et où 18 personnes ont été tuées.

Le bilan est susceptible de s'alourdir encore et les agences humanitaires sur place ont toujours du mal à évaluer l'ampleur des destructions et des besoins, mais ceux-ci semblent considérables.

Environ 90 personnes ont trouvé la mort dans les pays voisins comme en Chine et en Inde.

Au moment du séisme, 140 Belges se trouvaient au Népal. Dimanche soir (heure belge), 119 d'entre eux avaient donné signe de vie, mais les Affaires étrangères étaient toujours à la recherche de 21 personnes, dont une dizaine pour lesquelles la situation est plus inquiétante, selon le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Une mission B-Fast s'est envolé vers le Népal

Dimanche dans la soirée s'est envolé l'appareil qui devrait arriver lundi vers midi (heure locale) à Katmandou, la capitale du Népal. C'est à ce moment-là que l'équipe saura avec précision où elle travaillera. L'équipe est composée de 43 personnes, des pompiers, de la protection civile, de la Santé publique et de l'armée. Ces personnes sont spécialisées en "urban search and rescue", soit la recherche de survivants sous les décombres. Outre des tentes, de la nourriture et du matériel médical, l'avion transporte tout le matériel nécessaire pour creuser dans les gravats. Font également le voyage quatre chiens, spécialement entraînés à retrouver des victimes vivantes.

La Commission européenne débloque trois millions d'euros d'aide d'urgence

La Commission européenne a décidé de débloquer trois millions d'euros d'aide d'urgence pour faire face à la dévastation provoquée par le tremblement de terre qui a frappé le Népal samedi, a-t-elle annoncé dimanche soir. Cette aide s'ajoute à celle proposée par les Etats membres, dont la Belgique qui envoie dimanche soir une équipe B-FAST pour rechercher des personnes bloquées sous les décombres. L'aide d'urgence européenne est destinée à rencontrer les besoins les plus pressants, et notamment de l'eau potable, des médicaments, des abris d'urgence et des télécommunications. Le Centre européen de coordination des interventions d'urgence, dont certains membres partent avec l'avion belge à Katmandou dimanche soir, va coordonner les propositions d'aide des Etats membres. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a également annoncé que l'ONU "se prépare à monter un effort majeur de secours", sans plus de précisions actuellement.

Médecins du Monde envoie 15 tonnes de matériel

Médecins du Monde va envoyer une équipe d'urgence de 12 personnes au Népal. L'ONG international va également envoyer 15 à 20 tonnes de matériel (kits d'opération, kits de catastrophes naturelles) pour aider la population népalaise, indique Médecins du Monde dimanche soir. L'équipe d'urgence est composée de collaborateurs médicaux (chirurgiens, anesthésistes et infirmières) et logistiques. Médecins du Monde travaille en collaboration avec Solidarités International.

"Les informations que nous recevons font état d'un haut niveau de destruction", explique Gilbert Potier, directeur des opérations internationales. "Tout se joue dans les heures à venir, les hôpitaux sont débordés, nous devons agir vite."

Médecins sans Frontières a pour sa part envoyé huit équipes et du matériel. Une équipe chirurgicale de quatre personnes est partie cet après-midi de Bruxelles. Les autres équipes viennent du Japon et d'Inde.

Caritas International Belgique libère 100.000 euros

L'antenne belge de Caritas International a libéré 100.000 euros pour venir en aide aux victimes. L'ONG, qui est impliquée dans divers projets au Népal, lance également un appel aux dons. "Caritas International Belgique a décidé de mettre immédiatement 50.000 euros à disposition pour aider Caritas Népal et ses partenaires", indique le directeur général de l'antenne belge, François Cornet, dimanche dans un communiqué. "Dans une seconde phase, 50.000 euros supplémentaires seront consacrés à la reconstruction, dans le cadre de projets locaux", précise-t-il.

L'un des projets gérés par l'ONG se trouve à quelque 35 km de l'épicentre du séisme, entre Katmandou et la ville de Pokhara. "En temps normal, la région est déjà difficile d'accès. Nous faisons ce que nous pouvons pour contacter nos personnes ressources sur place", ajoute François Cornet. "Les informations font état de dégâts importants, des centaines de morts et autant de blessés. Mais en l'absence de lignes de communication utilisables, il est difficile de procéder à un état des lieux pour l'instant".

L'ONG appelle à la générosité des Belges pour soutenir son travail sur place. Les dons peuvent être versés sur le compte BE88 0000 0000 4141, avec la communication "Népal".

En savoir plus sur:

Nos partenaires