Romance et dictature en Corée du Nord

11/07/12 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Source: Le Vif

Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen s'est récemment affiché en compagnie d'une femme dont l'identité suscite bien des questions...

Romance et dictature en Corée du Nord

© Reuters

Mais qui est cette mystérieuse femme aux cheveux courts, vêtue d'un tailleur noir, très remarquée ces derniers jours aux côtés du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ? Selon les services secrets de Corée du Sud qui commencent à percer le secret, il s'agirait d'une chanteuse, Hyon Song-wol, célèbre en Corée du Nord.

Kim Jong-un et elle auraient entretenu une liaison il y a plusieurs années. Selon le quotidien britannique The Telegraph, elle a déserté la scène publique de manière assez abrupte quand la probabilité que Kim Jong-un succède à son père s'est précisée. Feu Kim Jong-il voyait la relation de son rejeton avec elle d'un mauvais oeil et aurait exigé qu'elle prenne fin. C'est à ce moment-là que Hyon Song-wol s'est retrouvée mariée à un militaire avec lequel elle aurait eu un enfant.

Hyon Song-wol est revenue sur scène début mars. Malgré sa grossesse avancée évidente, elle a chanté à l'occasion de la journée internationale de la femme à Pyongyang, en présence de Kim Jong-un. Incomparable interprète (entre autres) d'Excellent Horse-Like Lady, elle aurait d'ailleurs été chargée de gérer la troupe artistique de l'État, poste justifié par sa carrière de chanteuse.



Les deux intéressés aurait entamé une relation amoureuse il y a une dizaine d'années, au retour du fils prodige d'une année d'études en Suisse. Leur idylle aurait repris depuis décembre, selon le renseignement sud-coréen. Rien ne filtre sur le mari et l'enfant de la chanteuse.

Certains avaient évoqué qu'il s'agissait en fait de Kim Yeo-jong, la soeur du nouveau dirigeant nord-coréen. Hypothèse contredite par le professeur Toshimitsu Shigemura, spécialiste de la Corée du Nord à l'Université Waseda de Tokyo. Ce dernier penche plutôt pour un changement de style progressif du pouvoir à Pyongyang, le dirigeant souhaitant probablement bientôt la présenter officiellement à son peuple.


Alexandre Huillet

Nos partenaires