Pourquoi les otages de Daech sont-ils si calmes avant leur exécution?

11/03/15 à 14:26 - Mise à jour à 14:25

Source: Knack

Le témoignage d'un transfuge de l'organisation terroriste Daech pourrait expliquer pourquoi les otages semblent si calmes dans les vidéos de leur exécution.

Pourquoi les otages de Daech sont-ils si calmes avant leur exécution?

Steven Sotloff © REUTERS

La chaîne d'informations britannique Sky News dit avoir eu un entretien exclusif avec un ancien membre de Daech qui a fui l'organisation pour s'installer en Turquie. L'homme, connu uniquement sous le nom de "Saleh", avait été engagé comme interprète.

Fausses exécutions

Selon le témoin, les otages étrangers ont été soumis à plusieurs simulacres de mises à mort. Aussi ne s'attendaient-ils pas à mourir au moment de leur véritable exécution, ce qui peut donc expliquer pourquoi les victimes ont l'air si calme sur les images de leur décapitation.

Saleh déclare qu'il devait persuader les otages qu'il ne leur arriverait rien de fâcheux. "Je devais leur dire de ne pas s'inquiéter, que c'était uniquement pour la vidéo et qu'ils ne seraient pas tués. Je devais prétendre qu'ils ne posaient pas de problème à Daech mais que l'organisation terroriste désirait uniquement que leurs gouvernements cessent d'attaquer la Syrie".

D'après Saleh, Daech donnait également des noms arabes aux otages afin de les convaincre de leur appartenance au groupe. Ainsi, Goto a été appelé "Abu Saad".

Jihadi John

Entre-temps, le bourreau dans les vidéos de décapitation et le visage de Daech, "Jihadi John", a été identifié comme Mohammed Emwazi, un Londonien de 26 ans originaire du Koweït. Saleh confirme qu'il s'agit effectivement de Jihadi John et que ce dernier suscite énormément de respect au sein de l'organisation terroriste parce qu'il est prêt à assassiner des étrangers.

Nos partenaires