Plus de moyens pour lutter contre l'Etat islamique

15/07/16 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Belga

La coalition internationale conduite par les Etats-Unis va décider de renforcer ses moyens militaires contre le groupe Etat islamique (EI) lors d'une réunion ministérielle le 20 juillet à Washington, a annoncé vendredi le Premier ministre français.

Plus de moyens pour lutter contre l'Etat islamique

Manuel Valls, Premier ministre français. © BELGA

"Nous allons renforcer les moyens de la coalition" lors de cette réunion "très importante" à laquelle participera notamment le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, a déclaré Manuel Valls sur la chaîne de télévision France 2.

"On nous a déclaré la guerre et cette guerre nous la menons, en Irak et en Syrie (..) et j'ai la conviction que nous gagnerons cette guerre contre le terrorisme", a-t-il ajouté, au lendemain de l'attentat perpétré à Nice, dans lequel au moins 84 personnes ont trouvé la mort.

Le président François Hollande avait déjà assuré dans la nuit de jeudi à vendredi, sans autre précision, que la France allait "renforcer" son "action en Irak et en Syrie".

A la veille de la fête nationale du 14 juillet il avait annoncé l'envoi de soldats français supplémentaires pour conseiller les forces irakiennes (ils s'ajouteront aux 300 à 400 actuels) et redéployer le porte-avions Charles de Gaulle au Moyen-Orient à l'automne.

Les Etats-Unis ont aussi annoncé l'envoi de centaines de soldats américains supplémentaires en Irak pour aider les forces gouvernementales à lutter contre l'EI et reprendre la ville de Mossoul. Après ce nouveau déploiement, ils compteront plus de 4.600 militaires en Irak.

Nos partenaires