Philippines : les secours peinent à parvenir sur les lieux du séisme

17/10/13 à 09:59 - Mise à jour à 09:59

Source: Le Vif

Les autorités peinaient jeudi à venir en aide à des milliers de survivants du puissant séisme qui a secoué le centre des Philippines en début de semaine, et dont le bilan s'élève désormais à 158 morts.

Philippines : les secours peinent à parvenir sur les lieux du séisme

© Reuters

Ponts effondrés, routes coupées et glissements de terrains freinent l'accès des secours aux régions les plus touchées de l'île de Bohol (centre), a reconnu la responsable régionale de la défense civile.

Les habitants sont réfugiés dans les bâtiments encore debout ou sous des tentes de fortune, terrorisés par les multiples répliques. "J'espère que les gens comprendront. Nous voulons leur apporter de l'aide mais notre problème est de parvenir à les rejoindre", a-t-elle déclaré. "Nous reconnaissons qu'il y a des lacunes dans notre réponse à l'urgence".

Des hélicoptères évacuent les blessés les plus graves et apportent des rations de survie aux bourgades isolées, a-t-elle encore dit.

De son côté, le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes naturelles a indiqué que le bilan avait grimpé jeudi matin à 158 morts, contre 152 morts dénombrés la veille au soir.

La plupart des victimes se trouvaient sur Bohol, une île prisée pour ses "Chocolate Hills" (collines de chocolat, appelées ainsi à cause de leur teinte). Il n'y a aucun touriste étranger parmi les victimes.

Le séisme, de magnitude 7,1, survenu mardi matin, a détruit plus de 2.000 maisons et plusieurs églises anciennes, dont certaines dataient du début de la colonisation espagnole.

Nos partenaires