Gérald Papy
Gérald Papy
Rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express
Opinion

24/10/17 à 13:45 - Mise à jour à 13:50
Du Le Vif/L'Express du 20/10/17

"Peut-on souhaiter la mort des djihadistes ?"

Après Mossoul l'Irakienne en juillet dernier, Raqqa la Syrienne en octobre : l'Etat islamique a perdu en quelques mois les deux bastions qui soutenaient son projet de nouveau califat.

La coalition arabo-occidentale a été en première ligne de ces deux batailles longues de plusieurs mois ; ce qui n'était pas évident dans l'est syrien où l'armée de Bachar al-Assad, épaulée par la Russie et le Hezbollah libanais, tente d'imposer son pouvoir. Des théâtres d'opération, quand ils n'y ont pas péri, des djihadistes de Daech se sont retirés anticipativement ou ont réussi à s'échapper pour fuir, soit vers l'ouest irakien, soit vers l'est du pays de Cham.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires