Mali : un quatrième soldat français tué

06/03/13 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

Un militaire français est mort au Mali, a annoncé l'Elysée, ce qui porte à quatre le nombre de soldats tués depuis le début des opérations au nord du pays mi-janvier.

Mali : un quatrième soldat français tué

© Image Globe

L'Elysée a annoncé la mort d'un quatrième militaire français au Mali. "C'est avec une grande émotion que le président de la République a appris la mort au combat d'un soldat du 68° régiment d'artillerie d'Afrique de La Valbonne [dans l'Ain], survenue ce matin. Ce brigadier-chef participait à une opération dans l'Est du Mali, à 100 km de Gao", nous apprend l'Elysée dans un communiqué.

Le 2 mars, un parachutiste de 26 ans avait déjà péri lors de violents combats. Déployé dans le pays depuis le 25 janvier, Cédric Charenton était le troisième soldat français décédé depuis le début de l'opération française.

Un premier soldat, pilote d'hélicoptère, avait été tué dans la région de Sévaré dès les premières heures de l'intervention. Un légionnaire du 2e Régiment étranger de parachutistes a ensuite été tué le 19 février lors d'un accrochage dans le nord du pays

En savoir plus sur:

Nos partenaires